Test à l’air de votre maison paille (ou autre isolant)

L’importance du test à l’air des maison à isolation paille et ossature bois

Pour la construction d’une maison peu énergivore, et labellisable en bâtiment à basse consommation (BBC), le concepteur se doit de prendre en compte les contraintes suivantes :

•   Le niveau d’isolation des menuiseries et de l’isolant.
   La performance de la ventilation
   La conception bioclimatique
   L’étanchéité à l’air.

 

Le constructeur n’a pas de difficulté à mettre en œuvre un bon isolant, comme la paille (par exemple) ni de poser des menuiseries performantes, ni même d’installer une Vmc double flux. Quant à l’approche bio-climatique : Le bon sens se doit d’être appliqué.
La qualité de l’étanchéité à l’air est le point délicat de la construction d’une maison BBC. Cela s’explique par les concepts de construction choisis et par la multitude des intervenant.

NATURELHOME utilise un concept sûr et démontré, sensibilisant l’ensemble des corps d’état qui interviennent sur le chantier de votre construction.

Le résultat est très satisfaisant, puisque notre premier test à l’air, valide notre bonne performance.

  • TEST à L’AIR d’une maison NATURELHOME

Notre savoir faire : Technique du MODULOPAILLE

Mise en place de l’étanchéité suivante à la pose de la maison.

  Joint sous lisse basse / dalle béton
  Joint entre lisse basse et traverse basse
  Joint entre montant / montant aux jonctions des murs
  Joint intérieur sur panneaux OSB au niveau des jeux de dilatation,
réalisé à la fabrication
Joint extérieur des menuiseries+compriband+joint sur lisse d’appui
  Joint intérieur entre plafond fermacel et OSB
  Joint de la trappe de visite (accès grenier)

  • Objectif du test à l’air :

Trouver les fuites d’air, qui laissent rentrer le froid.
Le cumul des « fuites » se mesure en m3/heure/m2 de la surface, avec une certaine pression d’air.
Le maximum de perte pour une maison BBC doit d’être < à 0,6 m3/h/m² (surface extérieure des murs)

Explication du test :

La maison est mise en dépression et en pression grace à un ventilateur mis à la place de la porte d’entrée. Cela correspond à un vent de 35 kms/h qui pousse les parois de l’intérieur sur l’extérieur, puis de l’extérieur vers l’intérieur. Tous les petits trous qui laissent passer l’aire seront ainsi détectés avec une caméra thermique ou avec un anémomètre (testeur sensible aux petits courants d’air).
Un ordinateur calcul la perte de l’air.

  • Point à améliorer :

Malgré les très bons résultats, on peut encore améliorer :

1 = L’étanchéité entre plafond fermacel et OSB
2 = Les angles des bassoirs de la pièce d’appuis des menuiseries
3 = Un percement  :  tuyau robinet de puisage qui traverse le murs
gaine électrique dans le plafond

Nos résultats sont prometteurs,
ils sont supérieurs
aux exigences de la labellisation …

Naturelhome, autoconstruction de maisons en ossature bois paille. Lieu-dit Les Roches, 43810 Roche-en-Régnier. 06 10 39 10 92. .